Planifier un itinéraire Dupliquer le parcours
Grande randonnée Parcours recommandé Itinéraire à étapes

Pfälzer Waldpfad itinéraire complet

· 7 commentaires · Grande randonnée · Pfalz
Ce contenu est proposé par
Zum Wohl. Die Pfalz. Partenaire certifié  Explorers Choice 
  • Pfälzer Waldpfad
    / Pfälzer Waldpfad
    Vidéo : Deutscher Wanderverband
  • / Logo für Rücksicht und Naturschutz
    Crédit photo : Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Waldidylle pur
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Luitpoldturm bei Kaiserslautern
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Luitpoldturm bei Kaiserslautern
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Unterhammer im Moosalbtal
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / "Brücke" über die Moosalbe
    Crédit photo : Tobias Kauf, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Kieselweiher
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Perdsbrunner Weiher
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Karlstalschlucht bei Trippstadt
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Seelenfelsen Waldfischbach
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Hahnfels bei Erfweiler
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Burgmassiv Alt Dahn
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Wasgaublick bei Schindhard
    Crédit photo : Dominik Ketz, Zum Wohl. Die Pfalz.
  • / Burg Berwartstein
    Crédit photo : KGP, KGP
  • / Wegelogo und Markierung Pfälzer Waldpfad
    Crédit photo : Zum Wohl. Die Pfalz.
m 800 700 600 500 400 300 200 100 140 120 100 80 60 40 20 km Deutsches Weintor Burgruine Gräfenstein Paddelweiher PWV-Hilschberghaus Johanniskreuz Jungfernsprung
Roches spectaculaires, vallées encaissées et la forêt, la forêt à perte de vue ! Voici ce qui nous attend le long des 140 kilomètres du Pfälzer Waldpfad.
Moyen
Distance 144,3 km
38:00 h.
3 058 m
3 088 m
597 m
178 m
Étape 1: de Kaiserslautern à Finsterbrunnertal
La première étape du Pfälzer Waldpfad s'étend sur un itinéraire de 16 km traversant de magnifiques forêts, de Kaiserslautern à la tour panoramique du Humberg, continue dans la vallée de la Moosalbe, où nous atteignons l'arrivée de l'étape à la maison de la nature de Finsterbrunnertal.

Étape 2: de Finsterbrunnertal à Johanniskreuz
La deuxième étape est, avec ses 12 km, la plus courte du Pfälzer Waldpfad. Elle nous emmène le long de la Moosalbe, notamment dans les gorges de Karlstal jusqu'au hameau de Johanniskreuz à 470 m d'altitude.

Étape 3: de Johanniskreuz à Heltersberg
La troisième étape du Pfälzer Waldpfad nous guide de Johanniskreuz vers Heltersberg par d'épaisses forêts. Quelques vallons miniatures et plans d'eau idylliques jalonnent le parcours.

Étape 4: de Heltersberg à Rodalben
Longeant les impressionnants rochers de Seelenfelsen, la quatrième étape nous conduit aux ruines romaines de Heidelsburg avant d'atteindre le lieu de pèlerinage de Maria Rosenberg puis notre objectif, la commune de Rodalben.

Étape 5: de Rodalben à Merzalben
Partant de la maison Hilschberg, la cinquième étape du Pfälzer Waldpfad longe pendant au moins 10 km la localité de Rodalben en direction de Birkwieserhof avant d'atteindre l'arrivée de l'étape située à Merzalben au cœur de la vallée de la Merzalbe.

Étape 6: de Merzalben à Hauenstein
La sixième étape est, avec ses 23 km, la plus longue de toutes les étapes mais c'est aussi la plus haute du Pfälzer Waldpfad puisqu'elle prévoit l'ascension du Weissenberg à 607 m d'altitude. Quelques splendides panoramas viendront récompenser nos efforts.

Étape 7: de Hauenstein à Dahn
La septième étape part de Hauenstein, village de la chaussure, en direction de la « capitale » de la région du Dahner Felsenland, célèbre pour ses nombreuses formations rocheuses de grès rouge. Juste avant le point d'arrivée, le Jungfernsprung constitue, sur notre itinéraire, un des rochers les plus connus du Palatinat.

Étape 8: de Dahn à Erlenbach
La huitième étape de Dahn à Erlenbach nous fait découvrir non seulement quelques formations rocheuses impressionnantes mais également les ruines des châteaux forts d'Altdahn, Grafendahn, Tanstein et Drachenfels, construits sur des massifs rocheux de couleur rouge.

Étape 9: d'Erlenbach à Schweigen-Rechtenbach
La dernière étape nous guide d'Erlenbach vers l'imposant château fort de Berwartstein et Schweigen, le village le plus méridional de la route allemande des vins. Nous entrons pendant quelques kilomètres en Alsace et profitons d'une vue imprenable de la plaine du Rhin à la Forêt Noire.

 

UFFBASSE! - Campagne pour une coopération attentive dans la nature

  • Soyez toujours proactif, amical et prévenant envers toutes les personnes que vous rencontrez sur votre chemin.
  • Respectez la nature, ne détruisez pas les plantes et restez toujours sur les sentiers. Essayez d’éviter les bruits excessifs et quittez la forêt avant le crépuscule.
  • N’oubliez pas d’emporter un sac poubelle lorsque vous sortez et de ramener vos déchets chez vous.
  • Veuillez tenir votre chien en laisse à tout moment. Les autres visiteurs et les animaux vous remercient.
  • Pour votre propre sécurité, respectez toutes les fermetures de routes, même le week-end.
  • Ne vous garez que dans les zones de stationnement désignées. Laissez de l’espace pour les véhicules d’urgence et les machines agricoles.
  • Laissez la priorité au trafic agricole et forestier.

Note de l'auteur

Image de profil de Tobias Kauf
Auteur
Tobias Kauf 
Mise à jour: 09.03.2022
"Chemin qualifié par ""Wanderbares Deutschland"""
Difficulté
Moyen
Technicité
Niveau physique
Expérience
Paysage
Point le plus élevé
597 m
Point le plus bas
178 m
Meilleure période pour cette activité
janv.
févr.
mars
avr.
mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.

Pour se restaurer à proximité

Naturfreundehaus Finsterbrunnertal
Unterhammerbräu
Klugsche Mühle
Restaurant Immenhof
Cafe Nicklis
Naturfreundehaus Heltersberg
PWV-Hilschberghaus
Gaststätte Kaninchenzuchtverein P113
PWV-Gräfensteinhütte
Forsthaus Meisenhalde
Hotel Am Hirschhorn
Landgasthof-Hotel "Zum Ochsen"
Dorfstübel am Schuhmuseum
Paddelweiher-Hütte
Paddelweiher
Wanderheim "Dicke Eiche"
PWV Drachenfelshütte
Château de Berwartstein
Waldrestaurant St.Germanshof
Porte des vins allemande, Schweigen-Rechtenbach

Consignes de sécurité

À l'automne particulièrement, il conviendra de faire attention au tapis de feuilles mortes masquant les reliefs du chemin (irrégularités, racines, pierres ou trous recouverts de feuilles). Vous devrez ainsi compter sur la gêne supplémentaire occasionnée lors de la planification de votre randonnée. N'hésitez pas à contourner les segments de chemin qui vous sembleraient trop difficiles d'accès. En cas de conditions météorologiques défavorables, certains passages au plus proche de la nature peuvent s'avérer boueux et glissants.

Conseils et recommandations supplémentaires

Die Pfalz zählt zu den drei schönsten Wanderregionen im deutschsprachigen Raum: Das ist die Meinung der Leser des Fachmagazins trekking. Beim sogenannten trekking-Award 2021 standen alle Regionen (knapp 70), die 2020 in dem Magazin vorgestellt worden waren, zur Wahl, darunter die Pfalz. 6500 Leser stimmten ab und wählten die Pfalz in der Kategorie "Die schönsten Wanderregionen in Deutschland/Österreich/Schweiz" auf den dritten Platz. Damit konnte sich die Pfalz vor namenhaften Konkurrenten wie Berchtesgadener Alpen (Platz 4) oder Tannheimer Tal (Platz 5) platzieren.

Wandern ohne Gepäck

Départ

Gare principale de Kaiserslautern (243 m)
Coordonnées :
DD
49.436380, 7.768518
DMS
49°26'11.0"N 7°46'06.7"E
UTM
32U 410716 5476696
w3w 
///passeur.suppléante.regonflement

Arrivée

Deutsches Weintor Schweigen-Rechtenbach

Itinéraire

Étape 1: de Kaiserslautern à Finsterbrunnertal
La première étape du Pfälzer Waldpfad débute à la gare principale de Kaiserslautern, non loin de la limite sud de la ville. De là, nous entrons dans une épaisse forêt et montons en direction de la tour Humberg. Cette tour haute de 36 m a été construite en 1900 et offre un fantastique point de vue sur le nord de la forêt du Palatinat, la ville de Kaiserslautern et l'imposant stade Fritz Walter jusqu'au Mont Tonnerre, la plus haute montagne du Palatinat. Le chemin continue à travers les bois sur les hauteurs jusqu'à la grotte « Rote Hohl », vestige d'une ancienne croisée de chemins située sur le col entre Kaiserslautern et la vallée de l'Aschbach. Après avoir longé la commune de Dansenberg, nous descendons dans la vallée de l'Aschbach au bord de l'étang du Jagdhausweiher. Au niveau des bâtiments de l'ancien site industriel de l'Alte Schmelz, la route monte à nouveau en direction du Blaukopf puis redescend dans la vallée de la Moosalbe. L'arrivée de notre étape, la maison de la nature de Finsterbrunnertal se situe à l'entrée d'un vallon parallèle.

Étape 2: de Finsterbrunnertal à Johanniskreuz
À partir de la masion de la nature de Finsterbrunnertal, nous suivons en amont le cours de la rivière Moosalbe. Dans la vallée, nous pouvons admirer à cette occasion quelques monuments datant de l'ère sidérurgique pré-industrielle dans le Palatinat, parmi lesquels les trois anciens sites de production d'Oberhammer, de Mittelhammer et d'Unterhammer. On trouve aujourd'hui sur le site d'Unterhammer entre autres un café, qui nous permet de faire une pause dans un environnement idyllique. C'est également le cas du café restaurant « Klug'sche Mühle », situé directement après Unterhammer. Arrivés à Mittelhammer, nous suivons la Moosalbe qui nous conduit à l'imposante gorge de la vallée de la Karlstal. Ce petit cours d'eau s'écoule à cet endroit sur une multitude de rapides et cascades tourbillonnant au milieu des énormes rochers et des falaises abruptes de grès rouge. Au-dessus de la gorge, nous atteignons Oberhammer et continuons notre chemin dans la vallée devenue plus large et moins sauvage. Après un petit étang dans la forêt, nous atteignons la fontaine de « Moosalbsprung » qui nous offre l’occasion de faire une pause. Au bout de la vallée, nous commençons sur des sentiers forestiers l'ascension vers Johanniskreuz, où notre étape se termine à la maison du développement durable. Les nombreux hôtels et restaurants offrent la possibilité de séjourner à Johanniskreuz.

Étape 3: de Johanniskreuz à Heltersberg
Partant de la maison du développement durable et du grand parking de Johanniskreuz, le Pfälzer Waldpfad nous ramène dans la forêt, devant le monument « Hindenburgkiefer ». Nous descendons dans la vallée du Schwarzbach pour atteindre facilement à travers les bois l'étang du Burgalbweiher. Le sentier suit la pente pour passer du côté droit de la vallée au-dessus du Schwarzbach. Arrivés sur les hauteurs, nous regagnons alors le bassin de drainage du Hahnenseybach sans pour autant redescendre et continuons notre route sur un sentier en contrebas vers la fontaine de Molkenbrunnen. La fontaine incite à faire une halte avant de longer les rochers couverts de lichens et d'arriver à l'étang du Kieselweiher. Après une nouvelle ascension, nous suivons un chemin d'exploitation sur les hauteurs avant de traverser la vallée du Hundsbächel et d'entamer la dernière montée vers Heltersberg. Nous atteignons en lisière de forêt, la maison de la nature de Heltersberg où il est possible de se restaurer. L'arrivée de l'étape, l'arrêt de bus du centre ville de Heltersberg, n'est qu'à une centaine de mètres en suivant les panneaux.

Étape 4: de Heltersberg à Rodalben
La quatrième étape de notre randonnée part de Heltersberg dans les prairies et les champs et nous amène dans la forêt par le hameau de Westrichhof. Après avoir marché sur les hauteurs un long moment, nous rejoignons l'imposante falaise de Seelenfelsen surplombant la vallée du Schwarzbach. En contrebas de cette impressionnante formation rocheuse de grès rouge, nous suivons la route dans un vallon parallèle et découvrons les ruines de Heidelsburg, une ancienne fortification construite par les Romains pour se défendre des attaques des Germains. Le Pfälzer Waldpfad nous emmène ensuite à travers la vallée du Schwarzbach vers une ancienne forge d'armes. Nous quittons alors la vallée, parcourons les prairies et champs du plateau pour rejoindre le lieu de pèlerinage de Maria Rosenberg, son église et sa grotte mariale. Une nouvelle montée nous mène au village de Donsieders. Nous laissons l'église située au centre du village derrière nous et empruntons la petite ruelle qui monte en direction du plateau d'Orleberg. Un imposant monolithe de grès rouge a été érigé au beau milieu des champs, portant comme inscription un poème relatant la « légende de Donsieders ». Le chemin continue à travers la forêt, passe devant quelques rochers remarquables aux abords de Rodalben, où le restaurant de la maison Hilschberg (Association des amis des forêts du Palatinat) nous accueille. L'auberge est ouverte du lundi au samedi à partir de 12h00, à partir de 10h00 les dimanches et jours fériés.

Étape 5: de Rodalben à Merzalben
De la terrasse de la maison Hilschberg (Association des amis des forêts du Palatinat ; horaires d'ouverture : lun.- sam. à partir de 12h00/ dim. et jours fériés à partir de 10h00), nous jetons encore un dernier regard sur la ville de Rodalben avant de poursuivre notre chemin  – le sentier fait de grands arcs de cercle au-dessus de la ville, à flanc de colline et redescend dans la vallée de la Rodalbe. Après avoir traversé un vallon parallèle de cette petite rivière, nous arrivons devant l'édifice de l'ancienne ferme de Birkwieserhof. Le dernier tronçon de la cinquième étape du Pfälzer Waldpfad arpente la forêt avant de s'achever à Merzalben. Dans la rue principale, nous passons l'église située un peu plus haut à gauche et arrivons à la fin de l'étape au croisement de la Zimmerbergstrasse.

Étape 6: de Merzalben à Hauenstein
L'étape reine du Pfälzer Waldpfad débute dans le centre de Merzalben à l’angle de la rue principale et de la Zimmerbergstrasse. Le sentier quitte la petite commune et s'enfonce dans la forêt. Après une petite pente, nous atteignons les ruines du château fort de Gräfenstein, datant de l'époque des Staufer. Munis de la lampe de poche que nous avons emportée, nous montons au sommet du beffroi à sept côtés pour profiter de la vue qui s'étend de Merzalben jusqu'aux confins des collines verdoyantes de la forêt du Palatinat. Nous quittons le château fort et descendons en direction du parking pour remonter vers le Winschertkopf. Cet imposant bloc rocheux de grès rouge trône au sommet d'un pic surplombant la vallée de la Merzalbe. Profitant à nouveau d'un magnifique point de vue, nous traversons avec quelques montées et descentes faciles à travers une épaisse forêt les hauteurs centrales de la forêt du Palatinat en direction du Weissenberg. À 607 m au-dessus du niveau de la mer, nous voici au point culminant du Pfälzer Waldpfad. La tour Luitpold nous donne l'occasion d'embrasser du regard la plus grande région forestière de l'Allemagne. Nous redescendons ensuite vers le hameau de Hermersbergerhof, passons en contrebas des ruines de Falkenburg pour entrer dans la vallée du Queich. Une fois dans la vallée, nous nous arrêtons à l'église de Wilgartswiesen pour admirer ses deux tours en grès rouge avant d'atteindre Hauenstein, l'arrivée de l'étape.

Étape 7: de Hauenstein à Dahn
L'étape commence d'abord par longer quelques rochers au lieu dit Felsentor, la porte d'entrée nord de Hauenstein, où la rue de la gare se faufile entre deux murs de rochers abrupts. Après que le chemin suit le flanc de la colline au-dessus de Hauenstein, nous atteignons l'étang du Paddelweiher et suivons la vallée du Queich en amont jusqu'à sa source. Certains pourront rafraîchir leurs pieds fatigués dans le pédiluve naturel récemment aménagée, d'autres choisiront de se reposer sur un banc. Cette pause permet d'attaquer plus facilement la montée abrupte qui nous attend. Le refuge Dicke Eiche (Association des amis des forêts du Palatinat ; horaires d'ouverture : weekends et jours fériés de 9h00 à 18h00, de mai à octobre les mercredis de 10h00 à 18h00, fermé les 25/12, 26/12 et 01/01) nous accueille bientôt au sommet avec une spécialité du Palatinat et un verre de vin ou une chope de bière bien fraîche. Bien reposés, nous continuons notre randonnée en commençant par l'arbre qui a donné son nom au refuge - le gros chêne, vandalisé il y a quelques années et dont il ne reste plus qu'un tronc mort au bord du chemin de la clairière, où il trônait autrefois majestueusement. Nous arrivons enfin à Winterkirchel. Le sentier descend dans une vallée aux abords du village d'Erfweiler et continue sur les flancs du Wölmersberg en longeant la commune de Dahn. La dernière montée significative de cette étape vers le mont Lachberg nous attend. Suivant l'arête rocheuse, nous atteignons finalement le rocher Jungfernsprung, l'emblème de la commune de Dahn. Nous redescendons alors dans le centre ville de Dahn, là ou l'étape s'achève.

Étape 8: de Dahn à Erlenbach
À partir de Dahn, nous empruntons le Pfälzer Waldpfad en direction du cimetière et de la chapelle St. Michael, située de manière inattendue directement sous l'impressionnant massif du Hochstein. Puis le sentier atteint les hauteurs en traversant la forêt pour rejoindre le groupe des châteaux d'Altdahn - Grafendahn - Tanstein. Ces trois châteaux forts en ruines, alignés sur une falaise de grès rouge, surplombent la commune de Dahn. Nous descendons vers Erfweiler, traversons le village, passons de l'autre côté sur le flanc du Kahlenberg dans la forêt en direction du point de vue à la lisière d'une forêt de pins éclairée par les rayons du soleil. Après avoir franchi le Kahlenberg et un autre point de vue panoramique, le chemin continue aux abords de la localité de Schindhard, puis dans la forêt jusqu'à Busenberg. Là, nous marchons vers les ruines de Drachenfels, qui, à l'instar des châteaux forts de Dahn, se situent sur un bloc rocheux de grès rouge. Le refuge de Drachenfels (Association des amis des forêts du Palatinat), non loin des ruines, offre une occasion agréable de se restaurer avant qu'une dernière descente nous mène jusqu'au village d'Erlenbach. Le refuge de Drachenfels est ouvert toute l'année (sauf Noël et jour de l'An) les mercredis à partir de 11h00, samedis à partir de 12h00, dimanches et jours fériés à partir de 9h00.

Étape 9: d'Erlenbach à Schweigen-Rechtenbach
La dernière étape du Pfälzer Waldpfad à Erlenbach commence d'abord par le château fort de Berwartstein, le seul château fort de la Wasgau encore habité. Laissant derrière nous le hameau de Seehof, où il est agréable de se baigner lorsqu’il fait chaud, nous suivons le cours du Portzbach en aval jusqu'à son embouchure dans la Wieslauter. Le Pfälzer Waldpfad serpente à flanc de colline au nord de la Wieslauter dans la forêt pour parvenir à l'auberge de Waldgasthof St. Germanshof, située directement à la frontière franco-allemande. Nous arrivons en France peu de temps après. Tout de suite après avoir atteint la lisière de la forêt s'offre à nous une vue magnifique sur la petite ville de Wissembourg, au Nord de l'Alsace, qui par temps dégagé, peut s'étendre jusqu'au Hornisgrinde en Forêt Noire. Nous traversons les vignes formant ce qu'on appelle la frontière verte pour retourner en Allemagne et redescendre vers Schweigen, au pied des montagnes. La porte des vins n'est pas seulement l'extrémité méridionale de la route allemande des vins, c'est également la fin de notre étape. Une visite dans le centre historique de Wissembourg s'impose absolument. Et il ne faut pas manquer bien sûr de terminer la randonnée par une visite chez un vigneron. Les mordus de randonnée pourront après la dégustation de vins continuer leur périple sur le Pfälzer Weinpfad, le sentier de randonnée dans les vignobles du Palatinat.

Remarque


Toutes les notes sur les zones naturelles

En transports en commun

En train jusqu'à Kaiserslautern (gare ICE)

S'y rendre

A 63 ou A6 jusqu'à l'échangeur de Mayence - Kaiserslautern ou sortie de Kaiserslautern-Ouest

Se garer

À la gare principale de Kaiserslautern

Coordonnées

DD
49.436380, 7.768518
DMS
49°26'11.0"N 7°46'06.7"E
UTM
32U 410716 5476696
w3w 
///passeur.suppléante.regonflement
Y aller en train, en voiture ou en vélo

Recommandations de lecture de l'auteur

Rother Bergverlag : Die Pfälzer Weitwanderwege Pfälzer Höhenweg, Pfälzer Waldpfad, Pfälzer Weinsteig. In 30 Tagen durch die Pfalz (Autor: Jürgen Plogmann). 140 Seiten mit 60 Farbabbildungen, 30 Höhenprofile, 30 Wanderkärtchen im Maßstab 1:75.000, eine Übersichtskarte. ISBN 978-3-7633-4401-7 

Recommandations de cartes de l'auteur

  • Public Press Wanderkarte Pfälzer Höhenweg im Maßstab 1:25.000, deutsch, Leporello Falzung mit 22 Teilkarten, GPS-genau, sechs redaktionelle Seiten mit Ausflugszielen und Einkehrtipps. Weitere Hauptwanderwege enthalten. Preis: 11,99 €. Direkt hier bestellen.
  • Wanderkarte Pfälzerwald 3, 5, 7 und 8, NaturNavi Gmbh, ISBN 978-3-96099-104-5 http://naturnavi.de

S'équiper

Provisions, bonnes chaussures, vêtements de pluie éventuellement

Questions / Réponses

Question de Phil Wafs · 24.05.2020 · Communauté
Gibt es entlang des Weges genügend Quellen oder Brunnen, um sich zum Beispiel autark versorgen zu können, falls Geschäfte / Gasthöfe geschlossen sind?
Afficher plus
Réponse de klaus roehrle  · 25.05.2020 · Communauté
Wir haben mit der Versorgung kein Problem gehabt. Und ausserdem kann man auch mal fragen, ob man Wasser bekommt. Es sind immer Ortschaften zu durchqueren. Viel Spass beim Wandern
1 réponse supplémentaire

Commentaire(s)

4,3
(7)
Mar Sch
20.03.2022 · Communauté
Ich bin in den letzten 2 Monaten immer mal wieder eine Etappe des Pfälzer Waldpfades gelaufen. Ich kann mich in vielen Punkten meinem Vorredner anschließen. Ausgeschildert ist die Tour sehr gut, ein verlaufen nahezu unmöglich. Das ist aber leider das einzigste was ich wirklich positiv bewerten kann. Allerdings kann man in dem Schilderwald der stellenweise existiert (bis zu 8 unterschiedliche Markierungen an einem Pfosten/Baum) den Überblick verlieren. Vielleicht sollte man sich da ein System überlegen, wie man das Wegenetz bei gleich laufenden Routen zusammenlegen und beschildern kann. Apropos Schilder: Warum wurden viele Markierungen auf Kunststoffschilder die mit Nägel in die Bäume geschlagen werden umgestellt? Eine Markierung mit Farbe wäre da ökologisch sicher besser, wenn auch ökonomisch aufwändiger. Die Wegführung verläuft größten Teils über breite geschotterte Wege, zwischen Johanniskreuz und Rodalben ist vom Pfälzer Waldpfad überwiegend die Pfalz übrig (breite ausgebaute Wege, sehr intensive forstwirtschaftliche Nutzung der "noch vorhandenen" Wälder, teilweise parallel zu stark frequentierten Straßen). Hier und da gibt es einige naturbelassene und mystische Fleckchen. Vom Wegecharakter her, sind die schönsten Etappen zwischen Merzalben (Ruine Gräfenstein) und Erlenbach bei Dahn. Danach wieder Autobahnen und einiges an Straßenlärm. Wer wie ich, auf den ÖPNV zurückgreifen muss, sollte seine Etappen genaustens planen. Die Anbindung ist von Montag bis Freitag gut, am Wochenende überschaubar. Für die Gastronomie und den Beherbergungsbereich kann ich keine Bewertung abgeben, da Pandemiebedingt noch vieles geschlossen hat/hatte. Fazit: kann man laufen, aber es gibt deutlich schönere Wege, mit besserer Anbindung an das ÖPNV-Netz
Afficher plus
Quand avez-vous réalisé ce parcours ? 13.03.2022
Martin Böttcher
24.08.2020 · Communauté
Schöne Tour durch den Pfälzer Wald. Leider ist der Anteil an Forstwegen mit Schotter sehr hoch. Ich bin die Strecke in 7 Tagen gelaufen. Am ersten Tag bin ich wie empfohlen von Kaiserslautern zum Naturfreundehaus im Finsterbrunnertal gelaufen. Die Strecke war vom Bahnhof aus sehr gut ausgeschildert und nur die letzten Kilometer waren auf Schotter. Das Essen bei den Naturfreunden war gut und die Mitarbeiter dort waren sehr nett und hilfsbereit. Zum Übernachten gibt es oberhalb vom Naturfreundehaus einige schöne Felsvorsprünge und zum baden einen schönen Bach. Am zweiten Tag bin ich eine Doppeletappe bis zum Naturfreundehaus in Heltersberg gelaufen. Bis zum Johanneskreuz läuft man lange durch ein wunderschönes Tal und kurz bevor man oben ist gibt es noch eine gute Quelle zum die Wasservorräte aufzufüllen. Auchtung beim Johanneskreuz wenn überhaupt nur im Cafe Nicklis einkehren! Ist aber auch nicht so der Bringer. Sind aber sehr nett, hilfsbereit und eine gute Möglichkeit das Handy aufzuladen. Nach dem Johanneskreuz sind noch ca. 2/3 Kilometer schöne Waldwege und dann bis fast an das Naturfreundehaus schlimmste Schotterautobahnen und stark bewirtschafteten Wälder. Das Naturfreundehaus Heltersberg hat super Essen und mangels schöner Übernachtungsgelegenheit im Wald hab ich dort auch recht günstig übernachtet. Die dritte Etappe bin ich dann wieder wie empfohlen zum PWV-Haus in Rodalben gelaufen. Das Essen ist wie in allen PWV Hütten. Kein Salat und Gemüse dafür jede Menge Zusatzstoffe. Die Übernachtungspreise für eine Nacht recht hoch. Da es aber die ganze Nacht gewittert und geregnet hat war es mir das Wert. Die vierte Etappe hab ich etwas verlängert und kurz vor dem Luitpoldturm unter einem schönen Felsvorsprung übernachtet. In Merzalben gibt es direkt an der Wanderstrecke einen Quellwasserbrunnen mit Wassertretbecken. Oberhalb von Merzalben gibt es einen schönen Aussichtspunkt und danach noch die Burg Gräfenstein. Der Schotterweganteil ist wieder recht hoch. Die fünfte Etappe bin ich über Hauenstein bis kurz vor die PWV-Hütte Dicke Eiche gelaufen. Am Aufstieg zur Hütte gibt es einen schönen Felsvorsprung. Achtung kurz vor Hauenstein gibt es eine Umleitung! Ansonsten hat man vom Luitpoldturm eine tolle Aussicht. Die sechste Etappe bin ich ganz entspannt über Dahn nach Erfweiler zum Dorfblickfelsen gelaufen. Am Dorfblickfelsen über Erfweiler hat man einen schönen Sonnenuntergang und Übernachtungsgelegenheit. Die siebte Etappe bin ich nur mangels Übernachtungsgelegenheit bis zum Deutschen Weintor gelaufen. Die über 30 Kilometer mit schwerem Gepäck und 30 Grad waren doch recht heftig und ab der Ruine Drachenfels ist man nur noch auf Schotterwegen unterwegs. Die Trinkwasserversorgung auf der gesamten Strecke ist kein Problem und Einkehrmöglichkeiten gibt es bei guter Planung fast jeden Tag. Einkaufen ohne große Umwege kann man in Rodalben, Hauenstein und Dahn. Ich würde aufgrund des sehr hohen Schotterweganteils die Strecke kein zweites Mal laufen.
Afficher plus
Crédit photo : Martin Böttcher, Communauté
Crédit photo : Martin Böttcher, Communauté
Crédit photo : Martin Böttcher, Communauté
Crédit photo : Martin Böttcher, Communauté
Crédit photo : Martin Böttcher, Communauté
Crédit photo : Martin Böttcher, Communauté
Crédit photo : Martin Böttcher, Communauté
Christine Grünauer
06.10.2018 · Communauté
Hotel Johanniskreuz - Achtung Abzocke ! Als Wanderer auf dem Pfälzer Waldpfad hat man in Johanniskreuz kaum eine Möglichkeit eine andere Übernachtung zu finden (wir haben uns später sagen lassen, es gäbe ca. 2 km weiter eine nette Pension). Die Zimmer im Hotel Johanniskreuz sind für den Standard absolut überteuert. Zu Essen gab es angeblich wegen des schlechten Wetters lediglich 4 Gerichte, eine Speisekarte wurde uns nicht gegeben, auch vorab keine Preise genannt. Die 4 Gericht kosteten alle um die 25 ,-- Euro zzgl. 13,50 Euro pro großem Salat. Als Frühstück wurde uns als einzige Möglichkeit eine Rühreipfanne für 13,50 Euro angeboten, die wir dankend abgelehnt haben. Anscheinend betreibt der Inhaber diese Art Geschäft schon seit längerem, wir können alle nur dringend warnen dort hinzugehen und diese Abzocke weiter zu unterstützen. Schade, dass wir nicht vorher die Kommentare in Tripadvisor gelesen hatten. Beibt WEG !
Afficher plus
Quand avez-vous réalisé ce parcours ? 22.09.2018
Afficher tous les commentaires

Photos de la communauté

+ 3

Commentaires
Difficulté
Moyen
Distance
144,3 km
Durée
38:00 h.
Dénivelé positif
3 058 m
Dénivelé négatif
3 088 m
Point le plus élevé
597 m
Point le plus bas
178 m
Itinéraire à étapes Point(s) de vue Point(s) de restauration À faire en famille Patrimoine culturel / historique Géologie Flore Faune

Statistiques

  • Contenus
  • Montrer les images Masquer les images
Fonctionnalités
2D 3D
Cartes et activités
  • 9 Etapes
Parcours recommandé Difficulté Moyen Étape 1
Distance 16,9 km
Durée 4:45 h.
Dénivelé positif 468 m
Dénivelé négatif 419 m

La première étape du Pfälzer Waldpfad s'étend sur un itinéraire de 16 km traversant de magnifiques forêts, de Kaiserslautern à la tour panoramique ...

7
de Tobias Kauf,   Zum Wohl. Die Pfalz.
Parcours recommandé Difficulté Moyen Étape 2
Distance 11,7 km
Durée 3:45 h.
Dénivelé positif 265 m
Dénivelé négatif 65 m

La deuxième étape est, avec ses 12 km, la plus courte du Pfälzer Waldpfad. Elle nous emmène le long de la Moosalbe, notamment dans les gorges de ...

10
de Tobias Kauf,   Zum Wohl. Die Pfalz.
Parcours recommandé Difficulté Moyen Étape 3
Distance 14,4 km
Durée 4:05 h.
Dénivelé positif 294 m
Dénivelé négatif 323 m

La troisième étape du Pfälzer Waldpfad nous guide de Johanniskreuz vers Heltersberg par d'épaisses forêts. Quelques vallons miniatures et plans d ...

3
de Tobias Kauf,   Zum Wohl. Die Pfalz.
Parcours recommandé Difficulté Moyen Étape 4
Distance 17,9 km
Durée 3:45 h.
Dénivelé positif 471 m
Dénivelé négatif 585 m

Longeant les impressionnants rochers de Seelenfelsen, la quatrième étape nous conduit aux ruines romaines de Heidelsburg avant d'atteindre le lieu ...

5
de Tobias Kauf,   Zum Wohl. Die Pfalz.
Parcours recommandé Difficulté Moyen Étape 5
Distance 10,4 km
Durée 4:35 h.
Dénivelé positif 239 m
Dénivelé négatif 280 m

Partant de la maison Hilschberg, la cinquième étape du Pfälzer Waldpfad longe pendant au moins 10 km la localité de Rodalben en direction de ...

2
de Tobias Kauf,   Zum Wohl. Die Pfalz.
Parcours recommandé Difficulté Très difficile Étape 6
Distance 22,3 km
Durée 6:45 h.
Dénivelé positif 451 m
Dénivelé négatif 481 m

La sixième étape est, avec ses 23 km, la plus longue de toutes les étapes mais c'est aussi la plus haute du Pfälzer Waldpfad puisqu'elle prévoit l ...

3
de Tobias Kauf,   Zum Wohl. Die Pfalz.
Parcours recommandé Difficulté Moyen Étape 7
Distance 15,4 km
Durée 4:55 h.
Dénivelé positif 446 m
Dénivelé négatif 479 m

La septième étape nous emmène de Hauenstein, village de la chaussure, en direction de la « capitale » de la région du Dahner Felsenland, célèbre ...

3
de Tobias Kauf,   Zum Wohl. Die Pfalz.
Parcours recommandé Difficulté Moyen Étape 8
Distance 17 km
Durée 5:10 h.
Dénivelé positif 468 m
Dénivelé négatif 464 m

La huitième étape de Dahn à Erlenbach nous  fait découvrir non seulement quelques formations rocheuses impressionnantes mais également les ruines ...

2
de Tobias Kauf,   Zum Wohl. Die Pfalz.
Parcours recommandé Difficulté Moyen Étape 9
Distance 17,2 km
Durée 5:15 h.
Dénivelé positif 524 m
Dénivelé négatif 511 m

La dernière étape nous guide d'Erlenbach vers l'imposant château fort de Berwartstein et Schweigen, le village le plus méridional de la route ...

2
de Tobias Kauf,   Zum Wohl. Die Pfalz.
Distance  km
Durée : h
Dénivelé positif  m
Dénivelé négatif  m
Point le plus élevé  m
Point le plus bas  m
Décalez les flèches pour modifier la section à visualiser